5 bonnes pratiques en matière de qualité de vie au travail pour les salariés parents

Publié le : 06/08/2023

La conciliation entre carrière et vie de famille représente un défi constant pour de nombreux salariés parents. Jongler entre les responsabilités professionnelles et les obligations familiales peut être épuisant et générateur de stress. Cependant, il existe de nombreuses bonnes pratiques permettant d’améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs parents.  

Découvrez les mesures que vous pouvez mettre en place dans votre entreprise afin d’alléger la charge mentale de vos équipes, d’améliorer leur qualité de vie au travail et de renforcer votre marque employeur. 

Les engagements de l’entreprise sur la parentalité 

Selon l’Observatoire de la Qualité de Vie au Travail, « La parentalité en entreprise participe de la responsabilité sociétale des employeurs et répond à des enjeux d’intérêt général : égalité entre les femmes et les hommes, qualité de vie et santé au travail, inclusion professionnelle, natalité, bien-être et éducation des enfants, accompagnement des aidants familiaux et solidarité intergénérationnelle. » 

 

Ainsi, intégrer la parentalité en entreprise permet d’aider les salariés à concilier leurs vies professionnelle, personnelle et familiale favorisant ainsi un meilleur équilibre entre leur bien-être et leurs performances professionnelles. Cela peut se traduire par la mise en place par l’employeur de solutions adaptées à chaque collaborateur. Toutefois, il est primordial de proposer des services répondant aux attentes des salariés. 

Comprendre les besoins des salariés parents 

De nos jours, les salariés accordent de plus en plus d’importance à la culture et aux valeurs de l’entreprise qu’ils rejoignent. Les employeurs ont alors tout intérêt à travailler leur image de marque, tout en se questionnant sur les réels besoins de leurs salariés parents. Ces attentes peuvent varier d’une entreprise à l’autre en fonction de la moyenne d’âge des collaborateurs, de leurs enfants, du métier ou de la zone géographique. Cependant, selon une étude parue en 2019, 77% des femmes et 68% des hommes jugent que la parentalité est insuffisamment prise en compte dans l’organisation du temps et des lieux de travail.  

Afin de mettre en place les mesures adaptées, le meilleur moyen est de solliciter directement les collaborateurs parents pour connaître leurs besoins. C’est ce qu’a fait le cabinet d’expertise CNS Communications dans le cadre d’une étude visant à comprendre les nouvelles attentes des candidats et des collaborateurs. « Cet audit interne a mis en exergue différentes problématiques dont celle de l’équilibre vie pro / vie perso » explique Kathleen Ravat, cheffe de projet marque employeur dans une interview pour Les Parents Zens. 

5 conseils pour favoriser la qualité de vie au travail des salariés parents  

Accompagner la grossesse & faciliter le retour de congé maternité/paternité 


Accompagner la grossesse, la naissance d’un enfant (ou l’accueil dans le cas d’une adoption) sont des étapes importantes dans la vie d’un parent. La prise en compte de ces chamboulements est indispensable pour favoriser le bien-être des parents salariés. Plusieurs mesures peuvent être mises en place pour soutenir les futurs parents et
assurer la santé de la femme enceinte.  

Le retour d’un congé maternité/paternité est également une période importante dans laquelle l’employeur a un rôle clé à jouer pour aider les familles à vivre ce retour de manière sereine : anticipation du retour au travail avec un ré-onboarding, accompagnement dans l’équilibre de vie et les contraintes familiales, mise à disposition d’une place en crèche pour son enfant, séances de coaching parental offertes, etc. Toutes ces initiatives garantissent une meilleure qualité de vie au travail. 

Accorder de la flexibilité & contribuer à l’équilibre des temps de vie du salarié 

Selon le Baromètre 2019 OPE de la Conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle, 83% des parents déclarent manquer de temps au quotidien. De plus, l’INSEE indique que 66% des parents rencontrent des difficultés à concilier vie professionnelle et vie personnelle lorsque leurs enfants ont entre 0 et 3 ans. 

Offrir une flexibilité des horaires de travail aux salariés parents leur permet de concilier plus facilement leurs responsabilités professionnelles et familiales. La possibilité de choisir des horaires de travail flexibles, de travailler à distance ou de bénéficier de congés parentaux peut grandement soulager leur stress et faciliter leur organisation quotidienne. 

Ainsi, il est essentiel pour l’employeur de développer une culture du travail inclusive et respectueuse de l’équilibre entre les différentes sphères de vie. Certaines entreprises proposent également des services spécifiques pour faciliter le quotidien des parents et soulager leur charge mentale.  

Valoriser la parentalité au travail & lutter contre les discriminations parentales 

Selon une étude GPTW, 55% des Français estiment que la maternité et la vie de famille restent un frein majeur à l’évolution des carrières. 

Pourtant, les compétences développées en tant que parent sont indéniables : efficacité, discernement, bienveillance, gestion du temps, travail d’équipe, médiation… Ces soft skills méritent d’être valorisées en entreprise afin de promouvoir une vision positive de la parentalité, qui est encore souvent assimilée à un désengagement professionnel. 

Par ailleurs, il existe encore des stéréotypes de genres persistants qui induisent une division marquée des rôles sociaux entre hommes et femmes. Selon une étude de l’Institut BVA en 2019, 59% des hommes ont déjà entendu des remarques sexistes liées à la paternité sur leur lieu de travail et 25% des mères ont vécu une discrimination ou un harcèlement au travail en raison de leur grossesse ou de leur maternité, selon le Baromètre 2020 de Défenseur des Droits. 

En tant qu’employeur, il est essentiel de prévenir et de lutter contre les discriminations parentales afin de favoriser l’épanouissement des salariés parents et d’encourager une qualité de vie au travail optimale. 

Favoriser les pratiques managériales garantissant l’inclusion professionnelle 

Une communication ouverte et transparente est essentielle pour créer un environnement de travail favorable aux salariés parents. Dans ce contexte, le rôle du manager est crucial pour le bien-être au travail de ses équipes. Il doit être en mesure d’informer les salariés de la politique familiale mise en place dans l’entreprise. 

Soutenir la parentalité en entreprise signifie également briser les tabous persistants en permettant aux collaborateurs de discuter librement de leur famille et de leurs contraintes avec leur manager, afin de trouver des solutions favorisant leur bien-être professionnel et personnel. 
 
Il est donc important de mettre en place des canaux de communication clairs où les parents peuvent exprimer leurs problématiques, leurs besoins et leurs idées pour améliorer la qualité de vie au travail.  

Offrir des services de soutien à la parentalité 

Les entreprises peuvent également soutenir les salariés parents en leur offrant l’accès à des services de soutien à la parentalité tels que des places en crèche, des chèques CESU, du coaching, du babysitting, des programmes de soutien scolaire, etc. Ces services aident les parents à se sentir soutenus par leur employeur, favorisant leur bien-être au travail et leur permettant de se concentrer sur leurs missions professionnelles. 

La qualité de vie au travail des salariés parents est un enjeu crucial pour les entreprises. En offrant un soutien et un accompagnement, les employeurs contribuent à améliorer le bien-être de leurs équipes, leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et favorisent ainsi leur épanouissement tant que le plan professionnel que personnel. 

Rédaction : Laetitia Bitton

Nous vous recommandons aussi