• Accueil
  • blog entreprise
  • La Qualité de vie au travail : un axe de développement de la performance de l’entreprise

La Qualité de vie au travail : un axe de développement de la performance de l’entreprise

Publié le : 06/11/2022

La Qualité de vie au travail, aussi appelée QVT, est la combinaison entre soin des conditions de travail pour les collaborateurs et performance de l’entreprise. Découvrez en quoi la qualité de vie au travail peut être un axe de développement de performance pour l’entreprise avec Sonia Rive, fondatrice de l’Annuaire de la QVT.

D’où vient la QVT ?

Cette notion n’est pas nouvelle car elle résulte de longues années d’expérimentation et d’organisation pour l’amélioration des conditions de travail. La QVT sous cet acronyme émergea en France seulement dans des accords d’entreprises puis dans l’accord national interprofessionnel de juin 2013. Celui-ci propose une définition opératoire et systémique de la qualité de vie au travail : « Les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci déterminent la perception de la qualité de vie au travail qui en résulte ».

Comment mettre une place en démarche de « Qualité de vie au travail » en entreprise ?

La Qualité de vie au travail est devenue un axe stratégique de développement de la performance globale de l’entreprise. Pour mettre une démarche QVT en place, il faut pouvoir :

  • L’évaluer (avec la mise en place d’indicateurs et l’utilisation d’outils tels que l’ISQVT)

  • L’incarner

  • L’engager avec sens

Le postulat psychologique d’études réalisées en partenariat avec le Laboratoire d’Études en Psychologie de la Santé et Qualité de Vie (LEPSYQ) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), consiste à dire que dans chaque domaine de vie et de vie au travail, le but de nos actions est d’essayer d’être heureux. Par conséquence, nos comportements visent à réduire l’écart entre : ce que l’on vit au travail actuellement et ce que l’on aimerait vivre, les objectifs que l’on souhaite atteindre.

L’ISQVT©, Inventaire Systémique de la Qualité de Vie au Travail est basée sur les perceptions propres à chacun des collaborateurs et qui permet d’obtenir une vision globale de la QVT dans une organisation.

 Deux salariés qui discutent

Agir pour le collectif en restant centré sur la singularité de chacun

Si les moyens pour mettre en place cette QVT sont variés, il est surtout question en réalité de respecter une vision qui est vous est propre et qui est cohérente avec votre ADN, avec la propre identité de votre organisation. Le véritable challenge se déploie ensuite, au travers des actes menés dans la durée ! L’évolution, la transformation, les aléas mais aussi la croissance de votre entreprise, ou encore le manque de temps des équipes managériales, peuvent vous faire perdre de vue le cap essentiel de ces engagements, qui font de votre entreprise ce qu’elle est vraiment. Les valeurs systémiques humanistes menant au déploiement réussi et pérenne de la QVT au cœur de votre entreprise doivent être ancrées, certes mais aussi vécues au quotidien, et ce, dans la durée !

Agir et incarner est un processus qui œuvre pas à pas

Si la QVT n’est pas réellement portée par celui qui la met en place, cela ne fonctionne pas. Si la direction, les responsables RH d’une organisation n’y croient pas vraiment et donc ne l’incarnent pas, toutes les actions entreprises ne seront que dépenses inutiles et non pas un investissement réussi dans l’humain, et générateur de performance économique. Investir dans la QVT n’implique pas systématiquement de fortes dépenses budgétaires, de petites actions au quotidien suffisent parfois. Des ajustements sont  assurément nécessaires dans  l’organisation et  le management des entreprises pour maintenir la mobilisation et l’engagement des salariés. Comme le souligne le célèbre adage « Seul on va vite, mais ensemble on va plus loin ».

Jeune femme souriant

Le sens au travail, une des clés de la qualité de vie au travail ?

Qu’est-ce que le sens ?

« Sens » est un mot polysémique qui induit signification, et également orientation, direction, projet, but. Pour beaucoup de philosophes le sens c’est “la destination des êtres humains et de leur histoire, la raison d’être de leur existence et de leurs actions“. Ou autrement dit “la signification qu’à une chose pour une personne et qui constitue sa justification ».

D’un point de vue purement métaphysique on peut associer au mot sens une symbolique proche donc de fondement, de raison d’être, ou même de la notion de valeurs. « « Faire sens », « donner sens », autant d’expressions qui portent aujourd’hui une empreinte encore plus profonde, dès lors que les contextes bousculent et que les zones de confort volent en éclat.

En quoi le sens au travail est une notion importante aujourd’hui ?

Pourquoi l’appartenance, l’adhésion au groupe est-elle un vrai moteur d’épanouissement, et donc de performance ? Pourquoi l’individualité ne peut-elle donner le meilleur d’elle-même que dans un collectif qui lui accorde toute sa place ? Les questions tournoient. En réalité, que se cache-t-il derrière le sens au travail ?

Une donnée qui repose sur le ressenti vécu par les collaborateurs dans la pratique de leurs missions au sein d’une organisation. Le sens au travail est bien l’un des facteurs prépondérants de l’engagement, qui trouve racine dans le bien-être, le sentiment d’appréciation, d’utilité, de valorisation, de reconnaissance et de considération.

Prendre en compte l’individu pour travailler sur le collectif, c’est mettre l’humain au centre des stratégies RH, mais aussi marketing et commerciales.

Ainsi le sens au travail s’avère plus que jamais utile aux entreprises pour :

  • Renforcer l’adhésion des collaborateurs aux projets d’entreprises

  • Générer un cercle vertueux, ou compétitivité et prise en compte de la reconnaissance des salariés sont les deux carburants d’une dynamique de progression et de performance

  • Faciliter la pratique managériale

Rédaction : L'équipe Les Parents Zens

Nous vous recommandons aussi