Soft skills parentales pour booster votre marque employeur

Publié le : 23/11/2023

97% des entreprises estiment que les compétences comportementales, communément appelées « soft skills » sont essentielles lors des entretiens d’embauche, selon une étude Monster. Au-delà des qualifications et des compétences techniques, les compétences complémentaires des futurs collaborateurs méritent une attention particulière. Saviez-vous que les compétences parentales peuvent également influencer positivement un futur employeur ? En effet, l'une des tendances émergentes dans le monde professionnel concerne la reconnaissance croissante des compétences parentales, connues sous le termes "soft skills” parentales. Ces compétences, souvent sous-évaluées, peuvent pourtant jouer un rôle essentiel dans vos équipes et dans le renforcement de la marque employeur de votre entreprise. 

Comprendre les “soft skills” parentales 

Les “soft skills”, c’est quoi ? 

Les “soft skills” désignent les compétences comportementales qui englobent l’ensemble des compétences interpersonnelles, sociales liées à la communication, au caractère et à l’attitude. Selon certaines études, 77% des employeurs estiment que ces compétences sont aussi importantes que les compétences techniques.  

Et les “soft skills” parentales dans tout ça ? 

Les “soft skills” parentales sont les compétences acquises dans le cadre du rôle parental qui peuvent être transférées au milieu professionnel. Elles incluent, entre autres, la gestion du temps, la communication efficace, l'empathie, la résolution de conflits, l'adaptabilité, la patience et la gestion du stress.  

Bien que ces compétences soient souvent acquises dans un contexte familial, elles sont précieuses sur le lieu de travail. Les prendre en compte dans son processus de recrutement renvoie l'image d'une entreprise ayant une culture bienveillante envers les parents. Ainsi, il est impératif pour l’entreprise de développer et d’entretenir une véritable culture des “soft skills “pour favoriser sa marque employeur

Intégrer les “soft skills” dans votre stratégie d’entreprise 

Un axe déterminant pour tous 

Pour instaurer une culture des “soft skills”, l’employeur doit en faire un axe déterminant dans sa stratégie. Les objectifs doivent être clairement identifiés pour organiser des formations adaptées au développement des compétences comportementales pour l’ensemble des collaborateurs. Il est également essentiel d’engager les managers et les salariés dans cette démarche, car une culture d’entreprise efficace ne peut reposer uniquement sur le comité de direction.  

Le rôle du manager 

La posture du manager évolue vers celle d’un véritable coach avec une plus grande écoute, davantage d’empathie et une action réactive pour répondre aux besoins identifiés des salariés, explique Isabelle Bastide, présidente de PageGroup France dans une interview pour Parlons RH. Ces compétences interpersonnelles peuvent être renforcées grâce à l’expérience de la maternité ou de la paternité. 

4 bonnes pratiques pour exploiter pleinement le potentiel des “soft skills” parentales  

Formation et sensibilisation 

Un Français sur cinq estime avoir déjà rencontré des difficultés avec sa hiérarchie du fait de problématiques privées, selon une étude de l’Observatoire de la Parentalité et de l’Education de 2018. Organiser des formations et des ateliers sur les soft skills parentales peut sensibiliser les managers à leur importance et à leur utilisation en milieu professionnel. La charge mentale, la gestion du temps, la communication efficace, la résolution de conflits sont des thèmes intéressants pour tous les collaborateurs. 

Flexibilité au travail 

58% des salariés parents estiment qu’il leur faudrait plus de flexibilité dans leurs horaires de travail afin de mieux assumer leurs responsabilités parentales. En effet, jongler entre carrière et vie familiale est un art dans lequel les parents sont passés maîtres. Ainsi, offrir aux salariés parents une plus grande souplesse et flexibilité dans leurs horaires de travail peut avoir des impacts positifs sur l’engagement, la fidélisation, l’attractivité et la marque employeur de votre entreprise. « On se sent quelque part redevable, c’est un véritable cercle vertueux » explique Ismaël, salarié et papa chez Urbasolar, client des Parents Zens.  

Programme de mentorat 

Instaurer un programme de mentorat où les salariés parents partagent leurs compétences avec leurs collègues peut favoriser l’apprentissage mutuel de nouvelles compétences parentales. 

Valorisation de l’équilibre vie pro / vie perso 

92% des salariés parents trouvent important le sujet de l’équilibre des temps de vie, selon le baromètre 2019 OPE de la Conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. Promouvoir l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle en encourageant les salariés à consacrer du temps pour leur famille et leurs loisirs renforce votre marque employeur et permet également d’attirer des talents. 

L’impact des “soft skills” sur la marque employeur 

Favoriser les “soft skills” parentales peut avoir un impact important sur votre image de marque, vous positionnant ainsi comme une entreprise Family Friendly. Voici 5 compétences clés qui peuvent contribuer à créer un environnement de travail attractif :  

Gestion du temps 

Véritables experts en gestion du temps, les parents sont habitués à jongler entre plusieurs tâches au quotidien dans leur vie familiale et professionnelle ! Une compétence clé pour améliorer leur efficacité et productivité au travail. 

Adaptabilité, patience et gestion du stress 

L’éducation des enfants n’est pas un long fleuve tranquille. Les parents ont besoin de faire preuve de patience, d’adaptabilité et de résilience : des qualités essentielles également en entreprise afin de faire face aux constantes évolutions du monde du travail et de rester calme sous la pression du quotidien. 

Communication efficace 

Excellents communicants, les parents sont souvent amenés à devoir expliquer des concepts complexes à leur(s) enfant(s) de manière compréhensible. Savoir bien communiquer, vulgariser des explications techniques peut s’avérer être une compétence très utile au sein d’une équipe ! 

Empathie 

Les parents développent naturellement une grande capacité d'empathie en comprenant les besoins et les émotions de leur(s) enfant(s). Cette qualité peut renforcer les relations interpersonnelles au sein d’une entreprise. 

Résolutions de conflits 

Également experts dans la résolution de conflits familiaux avec leurs enfants, les parents peuvent transposer cette compétence dans le cadre professionnel : une compétence très utile pour gérer les conflits au travail de manière efficace, contribuant ainsi à un environnement de travail harmonieux. 

Les “soft skills” parentales sont un atout précieux pour toute entreprise cherchant à renforcer sa marque employeur. En les intégrant dans votre culture d'entreprise, vous pouvez attirer des talents de qualité, et aussi créer un environnement de travail plus productif, harmonieux et épanouissant.  

Vous pouvez aussi aller plus loin dans votre démarche en accompagnant les salariés parents dans leur parentalité au quotidien avec des mesures dédiées pour soulager leur charge mentale : place en crèche, coaching, soutien scolaire, garde complémentaire… Déployez votre projet parentalité ! 

Rédaction : Laetitia Bitton