Entreprise « Family Friendly » : de quoi parle-t-on ?

Publié le : 23/11/2023

De nos jours, la conciliation entre la parentalité et l’évolution professionnelle reste un défi. Selon le baromètre « Les Français et l’inclusion », d’Apicil - OpinionWay, 59% des Français estiment que l’obtention d’une promotion après un congé maternité, paternité ou parental demeure complexe. 
 
Les parents sont souvent confrontés à la demande paradoxale de maintenir un engagement professionnel intense tout en élevant leurs enfants comme s’ils n’avaient pas de travail. Cependant, à l’heure où les frontières entre les sphères professionnelle et personnelle s’estompent, il devient impératif pour les entreprises d’intégrer la parentalité dans leur stratégie RH, les transformant ainsi en « entreprises Family Friendly », aussi appelées “Parents Friendly”.  

Entreprise “Family Friendly” : quels avantages pour l’employeur ? 

Qualité de vie au travail, santé mentale, égalité hommes-femmes au sein des organisations, équilibre des vies professionnelle et personnelle sont les nouveaux enjeux des Ressources Humaines.  


Attirez les talents et différenciez vous  

Une grande majorité, soit 89%, des salariés assument des responsabilités familiales. Opter pour une approche proactive dans le soutien aux salariés parents se présente comme une stratégie gagnante pour l’entreprise. Non seulement cela impacte positivement un nombre considérable de collaborateurs, mais booste également votre marque employeur sur le marché concurrentiel de l’emploi. 

Fidélisez et engagez vos collaborateurs 

Soutenir la parentalité de vos collaborateurs grâce à la mise à disposition de services dédiés, de l’écoute active ou encore de la formation aux managers sur cette thématique, renforce le sentiment de reconnaissance du salarié envers son entreprise, favorisant ainsi sa fidélité et son engagement. 

Boostez votre performance économique 

Opter pour une démarche d’accompagnement à la parentalité dans sa stratégie des ressources humaines se révèle bénéfique pour 70% des entreprises, stimulant à la fois le moral et la productivité des salariés, selon une étude d’Ernst & Young.  

Un collaborateur capable de concilier travail et vie de parent démontre une efficacité accrue par rapport à ses pairs confrontés à leurs contraintes familiales. Les problèmes liés aux modes de garde sont estimés à générer jusqu’à 4 heures d’inefficacité au travail, avec environ 15 absences ou perturbations de planning par an. Cette réalité engendre un coût estimé entre 800 et 1250 € par personne pour l’entreprise. 


Face à ces constats, comment l’entreprise peut-elle accompagner ses collaborateurs parents ? 

Entreprise “Family Friendly” : quelles initiatives mettre en place ? 


Il n’existe pas de normes ou de règlementations spécifiques définissant ce qu’est une entreprise « Family Friendly ». Bien que divers dispositifs de soutien aux parents soient disponibles, leur pertinence dépend étroitement de la politique interne de chaque entreprise. En effet, chaque société forge sa propre approche en fonction de sa réalité, de sa culture, de ses valeurs, de son histoire et des besoins de ses salariés. 

En amont de toute démarche, il est essentiel d’informer de manière exhaustive les collaborateurs parents de leurs droits. Une connaissance approfondie de ces droits permet à vos salariés de se sentir pleinement soutenus et guidés.  

Parallèlement, une communication transparente sur les services disponibles est importante pour favoriser leurs usages et assurer au collaborateur que l’entreprise l’accompagne pleinement dans son rôle parental.  
 

  • Flexibilité et souplesse  
    58% des salariés ayant des enfants estiment qu’une plus grande flexibilité dans leurs horaires de travail serait bénéfique pour assumer efficacement leurs responsabilités parentales, selon une étude de Bright Horizons réalisée en 2022. Actuellement, de nombreuses entreprises offrent cette souplesse, contribuant ainsi à faciliter l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle de leurs collaborateurs. 
     

  • Télétravail 
    Selon une étude d’Harris Interactive, la quantité idéale de jours en télétravail par semaine serait de 2,7. Le travail à domicile présente des avantages significatifs, tels que la réduction du temps de trajet et de la fatigue des collaborateurs, tout en leur offrant la possibilité de consacrer davantage de temps à leur équilibre travail-famille.  

 

  • Formation des managers 
    20% des Français estiment avoir déjà été confrontés à des difficultés relationnelles avec leur hiérarchie en raison de problèmes personnels, révèle une étude de 2018 menée par l’Observatoire de la Parentalité et de l’Education. Pour remédier à cette situation, certaines entreprises investissent dans la formation de leurs managers à l’écoute active et à la compréhension des défis auxquels sont confrontés les salariés parents. Cette approche facilite considérablement la gestion quotidienne des équipes par leurs responsables. 

 

  • Jours enfants malades rémunérés 
    Durant les premières années de leur vie, les tout-petits développent leur système immunitaire et sont souvent sujets à des maladies saisonnières. Le rhume hivernal devient ainsi un véritable défi pour les jeunes parents ! Pour faciliter la vie de leurs collaborateurs, certaines entreprises instaurent des jours rémunérés dédiés aux enfants malades, offrant ainsi aux parents la possibilité de prendre soin de leur progéniture. 

 

  • Aide financière 
    La parentalité engendre des dépenses permanentes et des imprévus fréquents. Des mesures telles qu’un maintien de salaire à 100% pendant le congé maternité, un soutien financier pour le co-parent, une prime de naissance ou d’adoption, ainsi qu’une mutuelle avantageuse pour les familles illustrent certaines initiatives que les entreprises peuvent mettre en place pour soutenir efficacement les parents. 
     

  • Extension du congé co-parent 
    Pour les pères ou les co-parents qui aspirent à demeurer aux côtés de la maman et du nouveau-né, de nombreuses entreprises offrent désormais un congé paternité étendu permettant au second parent de consacrer du temps précieux à leur famille. 

 

  • Place en crèche  

8 mamans sur 10 considèrent la recherche d’une place en crèche comme un véritable parcours du combattant. Pour atténuer le stress associé à cette quête, ainsi que pour répondre aux éventuels défis liés à un retour de congé maternité décalé, certaines entreprises offrent des places en crèche à leurs salariés. Une opportunité précieuse pour les familles !  

 

  • Services parentalité  
    La parentalité s’étend bien au-delà des trois premières années d’un enfant. Une entreprise « Family Friendly » adopte une approche inclusive qui prend en considération l’ensemble de ses collaborateurs. Elle peut ainsi proposer une gamme de services adaptés à l’âge des enfants, tels que du coaching, du soutien scolaire, de l’aide à l’orientation, du babysitting, etc. Ces services visent à simplifier le quotidien des parents, indépendamment de l’âge de leurs enfants, en réduisant leur charge mentale. 

 

Entreprise Family Friendly : faites-vous labelliser ! 

Bien que la réglementation ne contraigne pas les entreprises à adopter des politiques familiales, plusieurs labels ont émergé pour identifier celles qui sont Family Friendly

  • ParentsAtWork  

Lancé par Les Parents Zens et ChooseMyCompany, le label ParentsAtWork répond à la nécessité croissante des salariés de considérer la qualité de vie au travail comme un critère essentiel, particulièrement lorsqu’ils deviennent parents. Pour se démarquer face à ces nouvelles attentes, les entreprises peuvent se faire labelliser. Construit sous la forme d’un questionnaire, ce label audite l’organisation du travail, la flexibilité et la politique salariale de l’entreprise. Cela permet aux organisations d’accroître leur attractivité de manière authentique en évaluant leurs pratiques internes en matière de parentalité. 
 

  • Great Place To Work For Women 

Ce label vise à promouvoir la place des femmes au sein des entreprises en prenant en compte trois aspects clé : représentativité des femmes au sein de l’organisation et aux postes de management, perception des femmes au “Trust Index©” et pratiques mises en œuvre par la sociétéen matière d’égalité professionnelle et de parentalité. 
 

En conclusion, la transformation vers une entreprise “Family Friendly”” représente non seulement un impératif moral mais également une stratégie judicieuse pour les entreprises souhaitant prospérer dans un environnement professionnel en constante évolution. Les défis de conciliation entre parentalité et carrière sont réels, mais les avantages pour les employeurs sont tout aussi tangibles. En devenant une entreprise “Family Friendly”, les entreprises se positionnent comme un lieu où les talents peuvent non seulement s’épanouir professionnellement, mais aussi fonder et élever une famille de manière équilibrée. 

Vous aussi vous souhaitez devenir une entreprise “Family Friendly” ? Nous pouvons vous y aider grâce à notre expertise et notre gamme de services dédiés aux salariés parents. Contactez-nous 

Rédaction : Laetitia Bitton